Afrique

2013

Blog   |   Mali

Pour la presse au Mali : un coup de griffe de trop

Par Peter Nkanga/Consultant du CPJ pour l'Afrique de l'Ouest

Les kiosques de journaux étaient vides durant es journées sans presse ((news.abamako.com)

La presse malienne a subit un coup de griffe de trop.

19 mars 2013 15h25 ET

Aussi disponible en
English

Communiqués   |   Mali

Au Mali, tentative d'assassinat d'un animateur de radio

Lagos, Nigeria, le 11 mars 2013 - Les autorités maliennes doivent mener une enquête sur la tentative d'assassinat d'un animateur de radio dans  la ville de Niono, a déclaré aujourd'hui le Comité pour la protection des journalistes (CPJ). Le journaliste a été agressé deux semaines après qu'il a reçu des menaces lui intimant de  démissionner de sa station.

11 mars 2013 18h57 ET

Aussi disponible en
English

Communiqués   |   Burundi

Le journaliste burundais Ruvakuki libéré

Nairobi, le 6 mars 2013-- Les autorités burundaises ont aujourd'hui libéré Hassan Ruvakuki, un journaliste qui a été emprisonné pendant 16 mois sous des accusations liées à son interview avec un chef rebelle. Les circonstances de sa libération n'étaient pas immédiatement claires et le Comité pour la protection des journalistes (CPJ) a appelé les autorités à annuler la condamnation et la peine de prison qui prononcées contre  Ruvakuki.

6 mars 2013 18h56 ET

Aussi disponible en
English

Communiqués   |   Mali

Au Mali, un journaliste arrêté par la Sécurité d'État

New York, le 6 mars 2013--Des agents de renseignement du Mali ont aujourd'hui arrêté un journaliste après la publication par son journal d'une lettre ouverte critiquant le salaire et les avantages accordés à l'ancien putschiste, le capitaine Amadou Haya Sanogo, selon des médias et des journalistes locaux.

6 mars 2013 18h21 ET

Aussi disponible en
English

Blog   |   Burundi

La police burundaise agresse les journalistes qui marchent pour soutenir Ruvakuki

Tom Rhodes/Consultant du CPJ pour l'Afrique de l'Est

Mardi dernier, les journalistes burundais ont encore marché, une action hebdomadaire qu'ils mènent depuis trois semaines pour protester  contre l'emprisonnement d'un de leurs confrères, Hassan Ruvakuki, incarcéré depuis le 28 novembre 2011 sous des accusations de complot contre l'État. Pour la première fois, les journalistes portaient des t-shirts blancs montrant Ruvakuki vêtu de son uniforme vert de prisonnier. Mais cette fois-ci, la réaction de la police a surpris les journalistes.

20 février 2013 18h52 ET

Aussi disponible en
English

Communiqués   |   République Démocratique du Congo

En RDC, un journaliste en prison pour un reportage sur un hôpital chinois

New York, le 15 février 2013--Le Comité pour la protection des journalistes (CPJ) a aujourd'hui exhorté les autorités judiciaires de la République démocratique du Congo (RDC) à accorder la liberté provisoire à un journaliste emprisonné mardi dernier dans une affaire de diffamation.

15 février 2013 20h28 ET

Aussi disponible en
English

Attaques contre la presse

Attaques contre la presse en 2012: Le pétrole, l'argent et la presse

Les nouveaux contrats pétroliers suscitent l'optimisme, mais le public est peu informé sur leurs détails. Par Tom Rhodes

(AFP/Tullow Oil Uganda)

14 février 2013 0h04 ET

Aussi disponible en
English

Attaques contre la presse

Attaques contre la presse en 2012: Les insurgés férus de medias

La montée de groupes extrémistes férus des médias est un risque patent pour les journalistes. Par Mohamed Keita

(AFP/Pius Utomi Ekpei)

14 février 2013 0h04 ET

Aussi disponible en
English

Attaques contre la presse   |   Togo

Attaques contre la presse en 2012: Togo

Le président Faure Gnassingbé et ses alliés ont utilisé les multiples leviers du pouvoir pour dominer le paysage politique et médiatique du pays. La couverture des opinions politiques dissidentes a été réprimée par la Haute autorité de l'audiovisuel et de la communication (HAAC) qui a eu à censurer les émissions critiques à l'égard du régime. La HAAC a interdit une émission radiophonique interactive sur l'actualité en juillet, tout en maintenant l'interdiction de deux ans qui pèse sur une autre station connue pour son émission-débat politique en langue vernaculaire. Des manifestations de rue contre les violations des droits de l'homme et les abus de pouvoir ont été notés tout au long de l'année, mais elles ont été violemment dispersées par les forces de sécurité. Le CPJ a enregistré au moins trois cas dans lesquels des agents de sécurité ou des éléments de la police ont agressé des journalistes couvrant des manifestations. Les journalistes filmant ou photographiant les tactiques de dispersion de la police ont été visés. Dans la perspective des élections parlementaires prévues en 2013, la majorité parlementaire du président Gnassingbé a adopté une loi accordant à ses partisans le contrôle des élections locales et le décompte des voix, déclenchant ainsi une autre série de manifestations publiques sous la houlette de l'opposition, selon des médias.

14 février 2013 0h04 ET

2013

pages: 1 2 3 4 5 ou tout
« précédente   suivante »
« 2012 | 2014 »