CPJ en français

Communiqués   |   Tchad

Un journaliste tchadien détenu depuis le 26 décembre suite à une plainte pour diffamation

Les forces de police à N'Djamena, au Tchad, le 15 juin 2015. La police a récemment arrêté le journaliste Ali Hamata Achène pour des actes présumés de diffamation et d’outrage à magistrat. (AFP/Brahim Adji)

Vancouver, Canada, 6 janvier 2020 – Les autorités tchadiennes devraient libérer le journaliste Ali Hamata Achène, et mettre un terme aux procédures criminelles pour diffamation et aux représailles contre les reporters, a déclaré aujourd’hui le Comité pour la protection des journalistes.

14 janvier 2020 8h44 ET

Aussi disponible en
English

Communiqués

La Syrie, le Mexique, pays les plus meurtriers pour les journalistes en 2019

Alors que les conflits et les assassinats à titre de représailles sont en baisse, le nombre total de journalistes tués en raison de leur travail a fortement chuté

New York, 17 décembre 2019 - Le nombre de journalistes tués dans l’exercice de leur fonction en 2019 est tombé à son niveau le plus bas en 17 ans, alors que les conflits régionaux dangereux se sont stabilisés et le nombre de journalistes assassinés en représailles à leurs reportages est au plus bas depuis que le CPJ a commencé son recensement, selon son analyse annuelle. Les nombres représentent les journalistes tués entre le 1er janvier et le 13 décembre 2019.

17 décembre 2019 12h01 ET

Rapports   |   Saudi Arabia, Syria

Le nombre de journalistes tués a fortement chuté alors que les assassinats à titre de représailles sont à leur niveau le plus bas

Des fleurs recouvrent le cercueil du journaliste mexicain Jorge Celestino Ruiz Vazquez, tué à Veracruz en août. Ruiz fait partie d'au moins cinq journalistes assassinés en représailles à leur travail au Mexique en 2019. (Reuters/Oscar Martinez)

Alors que les guerres se sont atténuées et que le nombre de journalistes assassinés en représailles à leurs reportages n'a jamais été aussi bas, le nombre total de journalistes tués en raison de leur travail a fortement chuté en 2019. Un rapport spécial du CPJ par Elana Beiser

17 décembre 2019 11h59 ET

Tags:

Communiqués

Le CPJ va publier son rapport annuel sur les journalistes tués

New York, 13 décembre 2019 - Le Comité pour la protection des journalistes publiera son rapport annuel sur les journalistes tués dans le cadre de leur travail le 18 décembre 2019.

13 décembre 2019 17h14 ET

Communiqués

Au moins 250 journalistes emprisonnés dans le monde pour la quatrième année consécutive

La Chine et la Turquie sont les plus grands geôliers de journalistes, suivies de l’Égypte et de l’Arabie Saoudite

New York, 11 décembre 2019 – Pour la quatrième année consécutive, le nombre de journalistes emprisonnés dans le monde à cause de leurs reportages a atteint au moins 250, la Chine et la Turquie figurant en tête de liste des plus grands geôliers au monde, a constaté le Comité de protection des journalistes.

11 décembre 2019 0h01 ET

Rapports

La Chine, la Turquie, l’Arabie Saoudite et l’Égypte sont les pires geôliers de journalistes au monde

Photo du 5 juin 2019 montrant une « zone d'interview avec les médias » aménagée pour les reporters près de la mosquée Idkah le matin d'Eid al-Fitr, date à laquelle les musulmans à travers le monde célèbrent la fin du Ramadan, à Kashgar, dans la région de Xinjiang au nord-ouest de la Chine. La Chine a été le pire geôlier de journalistes au monde en  2019, avec au moins 48 prisonniers. (AFP/Greg Baker)

Pour la quatrième année consécutive, au moins 250 journalistes sont emprisonnés dans le monde alors que les dirigeants de régimes autoritaires tels que Xi Jinping, Recep Tayyip Erdoğan, Mohammed bin Salman, et Abdel Fattah el-Sisi ne montrent aucun signe de répit vis-à-vis des médias critiques. Un rapport spécial du CPJ par Elana Beiser

11 décembre 2019 0h00 ET

Communiqués

Le CPJ va publier la liste annuelle des journalistes emprisonnés dans le monde

New York, 4 décembre 2019 - Le Comité pour la protection des journalistes publiera son recensement annuel des journalistes emprisonnés dans le monde le 11 décembre 2019.

4 décembre 2019 15h55 ET

Lettres   |   Haïti

Le CPJ et RSF appellent les autorités haïtiennes à enquêter sur les attaques visant des journalistes

Le 14 novembre 2019 Monsieur Jean Roudy AlyMinistère de la Justice et de la Sécurité publique CCMonsieur Normil RameauDirecteur Général/Commandant en ChefPolice Nationale d’Haïti Monsieur Joany CanéusDirecteur Général de la Police JudiciaireDirection Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) Monsieur le Ministre,...

14 novembre 2019 12h35 ET

Aussi disponible en
English

Blog   |   Nigeria

Les téléphones et les ordinateurs de journalistes ciblés par l’armée nigériane dans le cadre d’une « investigation informatique » de sources

Hamza Idris (à gauche), rédacteur en chef du journal Daily Trust, est assis en février 2019 avec son collègue Hussaini Garba Mohammed dans leur bureau à Abuja, la capitale nigériane. Le bureau a été perquisitionné en janvier par l'armée, qui a saisi 24 ordinateurs. (CPJ / Jonathan Rozen)

Jonathan Rozen/Chercheur principal pour l’Afrique au CPJ

Hamza Idris, rédacteur en chef du journal nigériane Daily Trust, se trouvait au bureau central du journal le 6 janvier lorsque les militaires ont arrivé qui le cherchaient. Des soldats armés d’AK47 circulaient entre les bureaux de la rédaction en martelant son nom, a-t-il déclaré au CPJ. Il s’agissait du deuxième raid de la journée dans les locaux du journal ; le premier a eu lieu au bureau basé dans la ville de Maiduguri, située au nord-est, où Idris avait travaillé pendant des années.

29 octobre 2019 14h26 ET

Aussi disponible en
English

Communiqués

L’impunité des meurtres de journalistes continue à sévir partout dans le monde

New York, le 29 octobre 2019 – L’impunité des meurtres de journalistes reste solidement ancrée dans plus d’une douzaine de pays, aussi bien dans des pays embourbés dans des conflits que dans des démocraties, a constaté le Comité pour la protection des journalistes dans son Indice mondial de l’impunité publié aujourd’hui. Ce rapport annuel met en lumière les pays où les journalistes sont régulièrement tués tandis que leurs assassins s’en tirent impunis.

29 octobre 2019 8h00 ET