Lettres

Lettres   |   Tchad

Le Tchad devrait libérer trois journalistes en détention

Votre Excellence: Nous vous écrivons pour exprimer notre inquiétude au sujet de l'emprisonnement depuis plusieurs semaines de journalistes tchadiens accusés de divers crimes contre l'État. Nous estimons que les graves accusations portées contre ces journalistes sur la base d'articles critiquant la gestion du pays par le gouvernement, assimile les auteurs d'opinions dissidentes à des criminels et étouffe tout débat légitime sur les questions d'intérêt public.

5 juin 2013 14h05 ET

Aussi disponible en
English

Lettres   |   Cameroun

Le Cameroun doit enquêter sur la mort en prison de l'éditeur Germain Ngota

Cher Monsieur le Président: Suite au décès jeudi dernier du journaliste Germain S. Ngota Ngota, dont la santé s'est détériorée pendant son incarcération à la prison de Kondengui sise à Yaoundé, la capitale camerounaise, le Comité pour la protection des journalistes (CPJ) vous invite à ouvrir une enquête officielle, approfondie et transparente sur les circonstances de sa mort. Nous vous convions aussi à fournir des garanties pour le bien-être de trois autres journalistes détenus dans les prisons camerounaises et à vous pencher sur les abus continus, notamment les allégations de torture par des agents de l’État, contre des journalistes indépendants ayant soulevé des questions sensibles concernant la gestion de votre administration.

26 avril 2010 11h46 ET
En savoir plus Lettres »