Communiqués

Communiqués   |   Niger

Le journaliste Kaka Touda Mamane Goni arrêté au Niger suite à une publication sur le COVID-19

Les forces de sécurité à Niamey au Niger le 15 mars 2020. La police a récemment arrêté le journaliste  Kaka Touda Mamane Goni suite à ses publications sur les réseaux sociaux sur la pandémie de COVID-19. (AFP/Boureima Hama)

New York, 24 mars 2020 – Les autorités nigériennes doivent libérer immédiatement le journaliste Kaka Touda Mamane Goni et abandonner tous les poursuites contre lui, a déclaré aujourd’hui le Comité pour la protection des journalistes.

31 mars 2020 16h00 ET

Aussi disponible en
English

Communiqués   |   Haïti

Le diffuseur haïtien Radio Télévision Caraïbes fait l’objet d’un incendie criminel

Des policiers armés en congé manifestent à Port-au-Prince, Haïti, le 23 février 2020. Des personnes s'identifiant comme des policiers ont commis un incendie criminel contre le diffuseur local Radio Télévision Caraïbes. (AP / Dieu Nalio Chery)

Miami, le 26 février 2020 – Les autorités haïtiennes doivent procéder rapidement à une enquête approfondie sur l’incendie criminel subi par les bureaux de Radio Télévision Caraïbes et traduire les responsables en justice, a déclaré aujourd’hui le Comité pour la protection des journalistes.

28 février 2020 10h05 ET

Aussi disponible en
English

Communiqués   |   Cameroun

Le journaliste camerounais Martinez Zogo emprisonné depuis janvier pour diffamation

Policiers camerounais à Buea, au Cameroun, le 3 octobre 2018. Le journaliste camerounais Martinez Zogo est emprisonné depuis janvier. (AFP/Marco Longari)

New York, le 18 février 2020 – Les autorités camerounaises doivent libérer immédiatement le journaliste Martinez Zogo, abandonner tous les chefs d’accusation retenus contre lui, et réformer le code pénal du pays pour dépénaliser la diffamation, a déclaré aujourd’hui le Comité pour la protection des journalistes.

24 février 2020 15h37 ET

Communiqués   |   Tchad

Un journaliste tchadien détenu depuis le 26 décembre suite à une plainte pour diffamation

Les forces de police à N'Djamena, au Tchad, le 15 juin 2015. La police a récemment arrêté le journaliste Ali Hamata Achène pour des actes présumés de diffamation et d’outrage à magistrat. (AFP/Brahim Adji)

Vancouver, Canada, 6 janvier 2020 – Les autorités tchadiennes devraient libérer le journaliste Ali Hamata Achène, et mettre un terme aux procédures criminelles pour diffamation et aux représailles contre les reporters, a déclaré aujourd’hui le Comité pour la protection des journalistes.

14 janvier 2020 8h44 ET

Aussi disponible en
English

Communiqués

La Syrie, le Mexique, pays les plus meurtriers pour les journalistes en 2019

Alors que les conflits et les assassinats à titre de représailles sont en baisse, le nombre total de journalistes tués en raison de leur travail a fortement chuté

New York, 17 décembre 2019 - Le nombre de journalistes tués dans l’exercice de leur fonction en 2019 est tombé à son niveau le plus bas en 17 ans, alors que les conflits régionaux dangereux se sont stabilisés et le nombre de journalistes assassinés en représailles à leurs reportages est au plus bas depuis que le CPJ a commencé son recensement, selon son analyse annuelle. Les nombres représentent les journalistes tués entre le 1er janvier et le 13 décembre 2019.

17 décembre 2019 12h01 ET

Communiqués

Le CPJ va publier son rapport annuel sur les journalistes tués

New York, 13 décembre 2019 - Le Comité pour la protection des journalistes publiera son rapport annuel sur les journalistes tués dans le cadre de leur travail le 18 décembre 2019.

13 décembre 2019 17h14 ET

Communiqués

Au moins 250 journalistes emprisonnés dans le monde pour la quatrième année consécutive

La Chine et la Turquie sont les plus grands geôliers de journalistes, suivies de l’Égypte et de l’Arabie Saoudite

New York, 11 décembre 2019 – Pour la quatrième année consécutive, le nombre de journalistes emprisonnés dans le monde à cause de leurs reportages a atteint au moins 250, la Chine et la Turquie figurant en tête de liste des plus grands geôliers au monde, a constaté le Comité de protection des journalistes.

11 décembre 2019 0h01 ET

Communiqués

Le CPJ va publier la liste annuelle des journalistes emprisonnés dans le monde

New York, 4 décembre 2019 - Le Comité pour la protection des journalistes publiera son recensement annuel des journalistes emprisonnés dans le monde le 11 décembre 2019.

4 décembre 2019 15h55 ET

Communiqués

L’impunité des meurtres de journalistes continue à sévir partout dans le monde

New York, le 29 octobre 2019 – L’impunité des meurtres de journalistes reste solidement ancrée dans plus d’une douzaine de pays, aussi bien dans des pays embourbés dans des conflits que dans des démocraties, a constaté le Comité pour la protection des journalistes dans son Indice mondial de l’impunité publié aujourd’hui. Ce rapport annuel met en lumière les pays où les journalistes sont régulièrement tués tandis que leurs assassins s’en tirent impunis.

29 octobre 2019 8h00 ET

Communiqués   |   Burundi

La police burundaise arrête des journalistes d'Iwacu qui couvraient les troubles

Quatre journalistes d’Iwacu, à partir de la gauche, Térence Mpozenzi, Agnès Ndirubusa, Christine Kamikazi, Egide Harerimana, et leur chauffeur, Adolphe Masabarikiza, sont détenus au Burundi. (Iwacu Media)

Nairobi, 23 octobre 2019 - Les autorités burundaises devraient libérer immédiatement quatre journalistes et un employé de l'organe de presse privé Iwacu qui ont été détenus hier par la police dans la province de Bubanza, dans l’Ouest du pays, a déclaré le Comité pour la protection des journalistes.

28 octobre 2019 19h04 ET

Aussi disponible en
English

En savoir plus Communiqués »