Attaques contre la presse

Attaques contre la presse

La Lutte avec les mots

« Quand j'ai pleuré, il m'a giflée violemment et a mis sa main sur ma bouche. » Ce sont les mots qu'une fillette centrafricaine de douze ans a utilisés pour décrire un incident au cours duquel un homme l'a trouvée aux petites heures du 2 août 2015, cachée dans la salle de bain de sa maison, et l'a traînée dehors puis violée, hors de vue derrière un camion.

27 avril 2016 8h00 ET

Aussi disponible en
English, Português, Español

Attaques contre la presse

Se Préparer au pire

C'est une journée calme dans un village ougandais. Les femmes se rassemblent et s'assoient sur des chaises en plastique à l'ombre, pour se protéger du soleil de l'après-midi. Je suis présente avec une poignée de journalistes en reportage sponsorisé par la Fondation internationale des femmes dans les médias (IWMF) . Les femmes du village nous souhaitent la bienvenue et commencent à nous raconter leur vie. Soudain quelque chose se passe. Un homme se tient dans l'ombre et nous fixe du regard. D'autres viennent nous entourer. Une tension se manifeste. On ne veut pas de nous ici.

27 avril 2016 8h00 ET

Aussi disponible en
English, العربية, 中文

Attaques contre la presse

De la Notoriété à l'exil

Heba Alshibani n'avait pas prévu de devenir journaliste. Elle pensait emprunter le chemin d'une carrière universitaire, comme l'avaient fait de nombreux membres de sa famille libyenne avant le soulèvement de février 2011 qui a entraîné le renversement de Mouammar Kadhafi. Mais lorsque les violences se sont poursuivies après la chute du dictateur, Alshibani a assisté à des évènements dont elle s'est sentie obligée de témoigner et qu'elle a voulu partager. Elle n'était pas formée au journalisme, mais elle avait un penchant pour dénoncer les « méfaits » comme elle le dit elle-même, et elle ressentait un besoin presque instinctif de les mettre au jour.

27 avril 2016 8h00 ET

Aussi disponible en
English, العربية

Attaques contre la presse

Les journalistes se heurtent à la montée en puissance des extrémistes européens

Par Jean-Paul Marthoz

Des supporters du parti d'extrême droite Aube dorée brandissent des fusées éclairantes pour célébrer les résultats du scrutin à Thessaloniki, Grèce, le 6 mai 2012. (Reuters/Grigoris Siamidis)

Athènes, le 6 mai 2012. Les journalistes présents lors de la conférence de presse le soir de l’élection triomphale d’Aube dorée reçoivent l’ordre de se lever quand le dirigeant du groupe, Nikos Michaloliakos, entre dans la salle. « Debout ! Debout ! Faites preuve de respect ! », aboie le maître de cérémonies, un dur à cuire agité, habillé tout de noir et chauve. On demande aux journalistes qui refusent d’obtempérer de quitter la salle.

27 avril 2015 11h00 ET

Aussi disponible en
English, Português, Español

Attaques contre la presse

Diffuser le meurtre : les militants utilisent les médias à des fins sanglantes

Par Joel Simon et Samantha Libby

Un militant utilise un téléphone portable pour filmer combattants de l'EILL qui participant à un défilé militaire dans les rues de la province de Raqqa de la Syrie le 30 Juin, 2014. (Reuters / Stringer)

Le meurtre du journaliste James Foley, le 19 août 2104, a été annoncé non pas dans les médias, mais sur Twitter. Les organes de presse se sont vus confrontés aux questions déchirantes de savoir comment parler de l’assassinat et quelles parties de la vidéo montrer. Si un groupe ou un individu commet un acte de violence et qu’il le filme, comment les organes de presse traditionnels peuvent-ils couvrir cet acte sans en amplifier l’aspect propagandiste ?

27 avril 2015 11h00 ET

Aussi disponible en
English, Español, Português, العربية

Attaques contre la presse

Des lois désuètes sur le secret musèlent la presse en Afrique du Sud

Par Ferial Haffajee

Une femme participant à la campagne Right2Know (« droit de savoir ») manifeste avec son enfant contre le projet de loi sur les informations relatives à l'État, qui permettrait de poursuivre en justice les informateurs, les défenseurs publics et les journalistes qui divulguent la corruption, à Cape Town le 25 avril 2013. (AP/Schalk van Zuydam)

Libéré après avoir passé 27 ans dans les prisons du gouvernement de l’apartheid en Afrique du Sud, Nelson Mandela haranguait régulièrement les médias. Il appelait individuellement des journalistes lorsqu’il aimait ou n’aimait pas ce qu’ils avaient écrit ou lorsqu’il cherchait à appuyer tel ou tel lobby politique.

27 avril 2015 11h00 ET

Aussi disponible en
English

Attaques contre la presse

Agir en solitaire : plus de journalistes indépendants signifie moins de soutien, plus de danger

Par Robert Mahoney

Une journaliste se exécute avec un combattant rebelle tout en évitant les tireurs embusqués près d'Alep, en Syrie, le 10 octobre, 2014. (Reuters / Jalal Al-Mamo)

Matthieu Aikins ne se baladerait pas de nouveau en Afghanistan comme il l’a fait il y a six ans.

27 avril 2015 11h00 ET

Aussi disponible en
English, Português, Español, العربية, Русский, Türkçe

Attaques contre la presse

Sur fond d'épidémie du virus Ébola, les gouvernements d'Afrique de l'ouest cherchent à isoler les médias

Par Sue Valentine

Un homme passe devant un tableau de recensement des décès et des cas connus de virus Ébola au centre d'intervention d'urgence de la Western Area à Freetown, Sierra Leone, le 16 décembre 2014. (Reuters/Baz Ratner)

Le premier samedi du mois de novembre 2014, quand le présentateur David Tam Baryoh a allumé son micro à l’occasion de son émission hebdomadaire « Monologue », sur Citizen FM, la station de radio indépendante qu’il possède à Freetown, Sierra Leone, il n'avait aucune idée que sa critique de la gestion du virus Ébola par son gouvernement lui vaudrait de passer 11 jours en prison.

27 avril 2015 11h00 ET

Aussi disponible en
English

En savoir plus Attaques contre la presse »