Haïti

Haïti

Un journaliste de Radio Panic FM retrouvé mort à Haïti suite à des menaces

Un garçon regarde les manifestants qui demandent la démission du Président Jovenel Moïse à Port-au-Prince le 4 octobre. Un journaliste radio qui avait été critique à l’égard des troubles et avait été menacé à cause de ses reportages, a été tué à Mirebalais en octobre. (AFP/Chandan Khanna)

Miami, 11 octobre 2019 – Les autorités haïtiennes devraient mener une enquête rapide et approfondie sur l’assassinat du journaliste radio Néhémie Joseph et veiller à ce que les auteurs soient traduits en justice, a déclaré aujourd’hui le Comité pour la protection des journalistes.

15 octobre 2019 10h40 ET

Aussi disponible en
English

Communiqués   |   Haïti

Le journaliste Edmond Agenor Joseph victime d’un tir de la police à Haïti alors qu’il couvrait des manifestations

Photo d’un policier à Port-au-Prince, Haïti, le 30 septembre 2019. Ce jour-là, la police a tiré sur le journaliste Edmond Agenor Joseph à Port-au-Prince. (Reuters/Andres Martinez Casares)

Miami, 1er octobre 2019 – Les autorités haïtiennes devraient mener une enquête rapide et approfondie sur le tir dont a été victime le journaliste Edmond Agenor Joseph, demander des comptes aux responsables, et garantir la protection des journalistes couvrant les manifestations, a déclaré aujourd’hui le Comité pour la protection des journalistes.

4 octobre 2019 9h47 ET

Aussi disponible en
English

Communiqués   |   Haïti

Le Sénateur d’Haïti ouvre le feu, blessant le photographe de l’AP Chery Dieu-Nalio

Le Sénateur Jean Marie Ralph Féthière fait feu avec son arme à Port-au-Prince, Haïti, le 23 septembre 2019. Le photographe de l’AP Chery Dieu-Nalio a été blessé par le tir au cours de l’incident. (AP/Chery Dieu-Nalio)

Miami, le 24 septembre 2019 – Les autorités haïtiennes devraient immédiatement diligenter une enquête rapide et crédible sur le tir dont a été victime le journaliste Chery Dieu-Nalio et demander des comptes aux responsables, a déclaré aujourd’hui le Comité pour la protection des journalistes.

26 septembre 2019 9h11 ET

Aussi disponible en
English

Communiqués   |   Haïti

Le journaliste Luckson Saint-Vil survit à une attaque armée dans le sud d’Haïti

Des reporters haïtiens et d’autres personnes manifestent à Port-au-Prince le 28 mars 2018 pour réclamer des informations sur le photojournaliste disparu Vladimir Legagneur. Un autre journaliste, Luckson Saint-Vil, a été la cible de tirs dans le sud d’Haïti le 6 août 2019. (AFP/Hector Retamal)

Miami, 13 août 2019 – Le Comité pour la protection des journalistes a condamné aujourd’hui une attaque armée qui a visé le journaliste haïtien Luckson Saint-Vil dans le sud d’Haïti la semaine dernière, et a exhorté les autorités haïtiennes à enquêter sur les menaces à l’encontre de Saint-Vil et à identifier et à poursuivre les assaillants.

15 août 2019 10h25 ET

Aussi disponible en
English

Communiqués   |   Haïti

Le journaliste haïtien Kendi Zidor est sorti indemne d'un attentat par balles à Port-au-Prince

Image d'un poste de police à Port-au-Prince le 18 Février, 2019.  Tout récemment, le journaliste Kendi Zidor est sorti indemne d'un attentat par balles dans la ville. (Reuters/Ivan Alvarado)

Miami, le 22 Juillet 22, 2019 -- Le Comité pour la protection des journalistes a condamné aujourd'hui un attentat par balles à Port-au-Prince contre Kendi Zidor, un journaliste haïtien, et le comité a exhorté les autorités haïtiennes d'enquêter sur les menaces contre Zidor et de traduire en justice les auteurs de celles-ci.

23 juillet 2019 11h06 ET

Aussi disponible en
English

Communiqués   |   Haïti

Pétion Rospide, animateur de radio de Radio Sans Fin tué à Port-au-Prince, en Haïti

Radio journalist Pétion Rospide was shot dead while driving home on June 10. (Radio Sans Fin)

Miami, le 13 Juin, 2019 - Les autorités haïtiennes devraient mener une enquête rapide et complète sur le meurtre du journaliste Pétion Rospide, et faire en sorte que les responsables soient traduits en justice.

14 juin 2019 10h59 ET

Aussi disponible en
English

Communiqués   |   Haïti

Journaliste touché par balle au cours des manifestations antigouvernementales

Un journaliste de Reuters, Robenson Sanon, soulève son bras, couvert de sang, après avoir été touché par balle lorsqu'il documentait les affrontements entre la police nationale et les manifestants près du palais présidentiel à Port-au-Prince en Haïti le 13 février 2019. (God Nalio Chery / AP)

Miami, le 14 Février, 2019-- Aujourd'hui, le Comité pour la protection des journalistes a demandé aux autorités Haïtiennes d'enquêter sur le coup de feu qui avait blessé le journaliste au cours d'une manifestation antigouvernementale, et de garantir la sûreté des journalistes qui couvrent les manifestations en cours.

19 février 2019 14h12 ET

Aussi disponible en
English

Haïti

Un photojournaliste haïtien est porté disparu à Port-au-Prince

New York, le 28 mars 2018 - Les autorités haïtiennes doivent tout mettre en œuvre pour retrouver le photojournaliste indépendant Vladjimir Legagneur et conduire une enquête exhaustive et transparente sur sa disparition, a annoncé aujourd'hui le Comité pour la protection des journalistes.

29 mars 2018 14h24 ET

Aussi disponible en
English

Communiqués   |   Haïti

Journaliste haïtien et défenseur de la liberté de presse condamné à prison pour diffamation

New York, le 12 décembre, 2008--Un tribunal de Port-au-Prince a condamné mercredi le journaliste et défenseur de la liberté de presse, Guyler Delva, à un mois de prison pour avoir diffamé un ancien sénateur. Delva a déclaré avoir reçu des menaces de mort qu'il croie être liées au cas. Le Comité pour la Protection des Journalistes condamne la résolution du tribunal et exhorte les autorités haïtiennes a enquêter sur les menaces contre Delva. 

12 décembre 2008 18h33 ET

Communiqués   |   Haïti

Trois journalistes blessés en couvrant des manifestations massives à la capitale haïtienne 

New York, le  9 avril, 2008—Deux journalistes haïtiens ont été blessés par des balles en caoutchouc mardi alors qu’ils couvraient des affrontements entre des manifestants et des forces de sécurité haïtiennes et des soldats des Nations Unies à Port-au-Prince, selon des informations rapportées par la presse et des interviews. Le Comité pour la Protection des Journalistes a exhorté aujourd'hui les autorités haïtiennes et l’O.N.U. a prendre toutes les dispositions nécessaires pour permettre aux journalistes de faire leur travail en sécurité.

9 avril 2008 12h00 ET
En savoir plus Haïti »