Internet

Blog   |   France, Internet

Adoption du projet de loi sur le renseignement par l'Assemblée nationale française: les opposants n'ont pas dit leur dernier mot

Jean-Paul Marthoz/Correspondant du CPJ Europe

Jusqu'au dernier moment, les opposants à un projet de loi très controversé sur le renseignement en France ont essayé de se faire entendre. Le lundi 4 mai courant à la veille du vote, ces militants continuaient d'appeler les députés à rejeter ce projet de loi. Ils n'avaient aucune chance cependant, puisque le gouvernement socialiste a pu compter sur une solide majorité de la gauche et aussi de la droite à l'Assemblée nationale, la chambre basse du Parlement. Ledit projet de loi a été promptement et massivement adopté mardi après-midi avec 438 voix pour, 86 contre et 42 abstentions. Il sera transmis au Sénat où il ne devrait pas faire face à d'importants obstacles, malgré le fait que cette chambre soit dominée par l'opposition de centre-droit. « Il devrait être promulgué d'ici juillet », a prédit Hugh Schofield, correspondant de la BBC à Paris.

7 mai 2015 18h23 ET

Aussi disponible en
English

Attaques contre la presse   |   Internet

Attaques contre la presse en 2012: L'espion dans votre poche

Les téléphones portables des journalistes permettent aux autorités de les localiser et de démasquer leurs sources. Par Danny O'Brien

(AFP/Filippo Monteforte)

14 février 2013 0h04 ET

Aussi disponible en
English, العربية

Attaques contre la presse   |   Internet

Attaques contre la presse en 2010: Analyse sur L'Internet

Dénoncer les agresseurs tapis sur Internet

Dans cette photo prise par un correspondent clandestin de la Voix démocratique de Birmanie, une agence de presse en ligne opérant en exile, des moines bouddhistes mènent des protestations contre la junte militaire au pouvoir (DVB/AP) Par Danny O'Brien

Au cours de la dernière décennie, ceux qui ont utilisé l'Internet pour rapporter des informations auraient pu supposer que la technologie de pointe était en leur faveur. Cependant, les journalistes en ligne sont maintenant confrontés à plus de risques que ceux qui travaillent dans des conditions dangereuses. Ils se retrouvent victimes de nouvelles attaques qui ne ciblent que ce nouveau médium. Destinés à la surveillance en ligne des rédacteurs, à travers des logiciels malveillants personnalisés pour la censure « juste à temps » faire planter des sites d'informations controversées sur Internet au moment le plus inopportun, les outils en ligne pour attaquer la presse sont maintenant plus intelligents et se propagent davantage.

15 février 2011 0h56 ET

Aussi disponible en
English, Español