Rwanda

2007

Communiqués   |   Rwanda

Les autorités rwandaises menacent de forcer la presse à révéler ses sources

New York, 11 Septembre, 2007— De hautes autorités rwandaises ont  accusé dimanche la presse indépendante du Rwanda de saper l’image du gouvernement et ont ainsi menacé de forcer les journalistes à révéler leurs sources, ont déclaré les journalistes locaux.

Lors d’un débat diffusé par la télévision publique pendant quatre heures de temps à la capital rwandaise, Kigali, et  auquel ont participé des ministres du gouvernement rwandais et des représentants des forces de sécurité, le ministre de l’intérieur du Rwanda, Sheikh Musa Fazil Harerimana, a déclaré que le gouvernement poursuivra les reporters pour utilisation de documents divulgués, a souligné l’agence de presse publique du Rwanda.

11 septembre 2007 12h00 ET

Communiqués   |   Rwanda

Au Rwanda, le gouvernement supprime un nouveau journal trois jours après la première édition

New York, le 12 juin 2007—Un nouveau journal dont la première parution datait seulement de trois jours, a vu sa licence de publication retirée par le ministre de l’Information du Rwanda sans ordre judiciaire pourtant requis par la loi.

The Weekly Post, un hebdomadaire anglophone privé, n’a pas publié cette semaine suivant la décision de Laurent Nkusi, ministre de l’Information, d’annuler son autorisation de publier, selon les journalistes sur place. La décision du ministre est parvenue au journal sous forme d’une lettre officielle dont une copie a été obtenue par le CPJ. Toutefois, la loi régissant la presse rwandaise exige l’ordre d’un tribunal pour fermer tout média, a déclaré l’expert juridique François Rwangampuhwe.
12 juin 2007 12h00 ET

Communiqués   |   Rwanda

Une journaliste Rwandaise condamnée à la prison après publication d’une lettre ouverte

New York, le 20 avril 2007—Un tribunal de la capitale Kigali a condamné Agnès Nkusi-Uwimana, directrice de publication du journal bimensuel Umurabyo, à un an de prison. La condamnation fait suite à une inculpations liée à la publication d’une lettre ouverte dont l’auteur critique le gouvernement, d’après des journalistes locaux et l’association de défense de la liberté de la presse Journaliste en Danger. Nkusi-Uwimana est emprisonnée depuis le 12 janvier dernier en relation avec cette affaire.
20 avril 2007 12h00 ET
« 2004 | 2009 »